Voir le temps qui s'égraine inlassablement, lentement,

Tout ce temps gâché, non partagé,

Tout cet amour à donner sans destinataire,

Chaque seconde qui passe semble une éternité et pourtant le temps passe si vite,

Aurai-je un jour de nouveau droit au bonheur de donner, de partager, de chérir ?