Je pensais avoir atteint le stade le plus profond du néant et pourtant j'étais loin de m'imaginer les profondeurs abyssales vers lesquelles je descend lentement depuis un moment.

Ce matin, j'ai fait une chute vertigineuse, qui n'est qu'annonciatrice d'une descente aux enfers qui ne fait que commencer.

Le pire dans tout cela c'est que je suis seul pour affronter les terribles épreuves qui vont me tomber dessus.

Comment pourrais-je imposer ça à quelqu'un ? Comment trouver l'être exceptionnel fait pour moi, sans lui mentir pour ne pas le faire fuir ?

Mes idées noires me reviennent à l'esprit, et il me parait de plus en plus difficile de tenir la promesse que j'ai faite, de ne plus rien essayer pour soulager mes maux à tout jamais.

En plus d'un combat contre les affres de la vie, je dois me battre contre moi-même, et cela exhauste encore plus le goût de la peur qui me tient au ventre.