... moment de réelle liberté de l'année dont je vais pouvoir disposer.

Quoi ! Vous avez encore cru que j'allais arrêter ce blog ?

radeau



Un week-end prolongé à Orléans avant de rentrer voir s'égrainer les jours qui nous restent avant que Noël ne viennent une fois de plus me plomber le moral (je vous rassure, je n'aurais pas besoin d'attendre Noël, je sens déjà cette boule qui grossit chaque jour un peu plus au milieu de mon ventre).

Y aura-t-il cette année quelques courageux pour tenter le concours des photos de Noël lancé l'année dernière ?

Si souvenez-vous c'était LA.

On garde les mêmes dates, on change juste l'année.

Et comme je suis bon prince, le quota de participation pour découvrir le Maxivirus de Noël est passé à 15 candidats (si c'est pas de la ristourne de ouf !!!).