...
Comme vous le savez surement ! (ah ! non, vous l'ignorez !) le Louchébem est un argot spécifique aux bouchers (non ! pas les méchants messieurs qui commettent des atrocités, ceux qui découpent la barbaque pour que vous puissiez vous aiguiser les crocs et vous repaître de chair animale).

Cette langue un peu complexe, comme le Javanais, consiste à remplacer la première lettre d'un mot par un L et de replacer la lettre enlevée à la fin du mot en lui adjoignant un suffixe tel que "ème", "ji", "oc"ou"muche".

Ainsi vous traduisez Louchébem par : Boucher !

Pas facile ! Hein ?

Mais, me direz-vous, c'est quoi cette diatribe alors que le Dr Maboule n'est pas de sortie !

Oui, je sais que vous êtes malins et que vous l'avez remarqué !

Dans vos esprits malins germe alors l'idée que l'orthographe de ce titre n'est pas correct et qu'il conviendrait de le remplacer.

On pourrait imaginer titrer ce post par "Le louche et Bem", pourquoi pas certes, mais franchement entre vous et moi ça ne veux rien dire !

Il est aussi possible de transformer le titre en "Le Loup chez Bem", mais là aussi, il est difficile d'y comprendre quelquechose, car personnellement (vous je ne sais pas), je ne connais pas de Bem, et quand bien même, comment pourrais-je avoir un truc à baragouiner sur  un évènement auquel je ne suis point convié (bon d'accord! je pourrais broder une connerie à la noix, mais souvenez-vous de la nétiquette en haut du blog !).

Là, je le vois bien bien dans vos yeux ahuris pétillants, vous vous dites qu'une fois de plus, le virus est en plein pétage de boulon ! Je vous rassure ce n'est pas le cas !

Alors, il ne reste qu'une explication, le virus nous joue la carte du roi du suspens à raconter n'importe quoi histoire de nous faire mariner !

Ce n'est pas totalement vrai, ni totalement faux !

Car contrairement à ce que vous êtes en train d'imaginer, il y a plein d'indices sur l'évènement que je vous raconterai plus tard, vu que là, j'ai décidé de jouer !

PS :
Alors, ça le fait ?
Comprenne qui pourra :)